Parce que nous pensons que le partage de l’information contribue activement à l’émergence d’une intelligence collective, le Collectif Atypique vous propose de retrouver ici l’information diffusée quotidiennement sur sa page Facebook.

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

11 hours ago

Association Collectif Atypique

[ Note de l'auteur Citron Mitermite ]

"Cette BD va traiter d'autismophobie, de validisme et capacitisme, notamment intériorisés. Si le sujet est très sensible pour vous je conseille de bien choisir vos moments de lecture, de faire des pauses, voire d'éviter de lire cette BD."
... Voir plusVoir moins

[ Merci pour ce point en vidéo sur les comorbidités ]

"Faisons le point sur :
➡️ la définition du mot
➡️ ce qui se cache dedans (ou dessous, à vous de choisir)
➡️ comment ça définit chez moi

⚠️ Comme à chaque fois, cette vidéo ne reflète que mon témoignage basé sur mes expériences et mes observations"
... Voir plusVoir moins

Video image

Commentaire sur Facebook

BOUUUUUUUUHHHHHOOUUUU, le mot qui fait peuuuuuuuuuuuuur :p

1 day ago

Association Collectif Atypique

6ème sens, Grand Corps Malade:
Quand on comprend que l'énergie ne se lit pas seulement dans le mouvement (...)
Les 5 sens des handicapés sont touchés mais c'est un 6ème qui les délivre(...)
Ce 6ème sens qui apparaît, c'est simplement l'envie de vivre
... Voir plusVoir moins

La déréalisation, altération de la perception du monde extérieurLa déréalisation (DR est parfois employé) est une altération de la perception ou de l'expérience du monde extérieur qui apparaît étrange, irréel, et extérieur. Suivant les cas, les éléments normalement ancrés dans la personnalité comme la notion d'existence peuvent être par exemple remis en question. La déréalisation est en quelque sorte une expérimentation d'un doute métaphysique de manière concrète. Elle n'est pas une maladie à proprement parler, il s'agit d'un symptôme retrouvé essentiellement dans l’autisme ou la schizophrénie. D'un point de vue philosophique, on ne peut se poser la question de son identification avec le sentiment de l'absurdité métaphysique, ou de la « nausée » décrits par Camus et Sartre.

C'est un symptôme dissociatif qui peut également être vécu lors de périodes de stress intense et prolongé. La déréalisation est aussi un symptôme du syndrome de Kleine-Levin1 et de l'épilepsie temporale. Elle se retrouve notamment dans les crises d'angoisse sévères. Une telle expérience peut être extrêmement choquante pour ceux qui la vivent, et engendrer des niveaux d'anxiété très importants, ce qui renforce encore plus la déréalisation. Des semaines, parfois des mois sont nécessaires pour récupérer une vision « normale » du monde extérieur après une telle expérience, suivant son intensité. Malgré la nature impressionnante du symptôme, il est généralement très bien traité quand il est dû à des crises d'angoisses. Un traitement médicamenteux de type benzodiazépine est préconisé, suivant les cas.

Alors que la déréalisation est une expérience subjective de sentiment d'irréalité ou d'étrangeté du monde extérieur, l'impression de voir derrière une vitre ou d’être en léger état d'ivresse (le sentiment et la perception peuvent différer selon les personnes), la dépersonnalisation est le sentiment d'irréalité ou d’étrangeté par rapport à soi-même, à son propre corps.

La dépersonnalisation/déréalisation peut être également ressentie chez une personne sujette à un stress important. Les principaux effets sont la perte partielle de plaisir (l'individu n'arrive pas à apprécier totalement certaines choses alors qu'il en a conscience), ainsi que la sensation de ne plus réfléchir convenablement (impression d'être hors de soi). Selon la personne, ces effets peuvent être ressentis de façon plus ou moins importante, voire parfois de manière chronique.

Description

Une patiente victime de déréalisation témoigne ainsi : « Je suis là et pas là. Je suis avec vous, mais ailleurs. C’est comme s’il y avait un voile, une sorte de brume entre le monde et moi. […]».

L’expérience de la vision du monde « déréalisée » est souvent décrite comme un monde totalement dénué de sens, qui est vu comme un ensemble d’atomes réagissant entre eux. Le patient passe son temps à essayer de se reconstruire une réalité sur le souvenir de ce qu'il ressentait avant. Par exemple une question que pourrait se poser un patient déréalisé en regardant un beau coucher de soleil serait « Qu'est ce que je suis censé ressentir à ce moment-là ? Je sais que ce coucher de soleil est censé être ressenti comme beau, mais à quoi je pensais, avant, quand je voyais quelque chose de beau ? ».

Symptômes

Les symptômes peuvent concerner trois sphères différentes :

Idéo-verbale : les propos et leurs liens logiques sont désorganisés, hermétiques. On parle de discordance en cas de franche impénétrabilité, ou de diffluence (ou pensée tangentielle) lorsque le discours zigzague entre des sujets sans connexion apparente. Bien que cela puisse s'assimiler à du délire, lorsqu'il est aussi prolixe, le discours peut comporter une forte consonance poétique.

Affective : les affects sont très fluctuants et imprévisibles. On parle d'ambivalence affective. Lorsque les troubles autistiques sont importants, on note un émoussement des affects, que le langage psychiatrique appelle aussi athymhormie.

Comportementale : la discordance a facilement une composante physique. Les gestes paraissent étranges, maniérés, incohérents ; l'accoutrement est à la fois baroque et morbide. Toutefois, cette excentricité ne suffit pas à poser un diagnostic. Parfois, on note des formes catatoniques ; la personne est alors figée comme une statue.

Vidéo sur la déréalisation : dai.ly/x8efk8

______________________________________

Texte corrigé et adapté de Wikipédia
... Voir plusVoir moins

La déréalisation, altération de la perception du monde extérieur

Commentaire sur Facebook

« la personne est parfois figée comme une statue »....cette dernière phrase me fait penser au concept de « Sidération » - que peuvent souvent vivre et ressentir les hp. (Ou dans un autre registre - les victimes d’agressions). Très intéressant

Charger plus

© 2019 Collectif Atypique – Mentions légales

Fermer le menu
error: Content is protected !!